NOIL: CONVERTIR LES DEUX-ROUES ESSENCE à L'éLéCTRIQUE

Noil transforme les deux-roues pétaradants comme le fameux solex en véhicules électriques. Cette start-up fait partie de la sélection "100 start-up où investir en 2023” de Challenges.

Capitaux recherchés : 5 millions d’euros

Le mythique Solex, symbole des Trente Glorieuses, passe à l’heure du 21ème siècle grâce à Noil, qui rend possible de remplacer sa mécanique pétaradante par un moteur électrique. C’est le principe du rétrofit, appliqué également à la mobylette Peugeot 103. Ce sont trois amis d’enfance passionnés de deux-roues, Clément Fleau, 28 ans, acheteur industriel (Neoma puis Centrale Paris), Raphaël Setbon, 27 ans, ingénieur en conception mécanique (Centrale Lille) et Victor Bréban, 27 ans, avocat d’affaires (Paris 2 Assas) qui ont fondé la start-up à Montreuil (Seine-Saint-Denis) en 2019. “Les villes appliquent de plus en plus de mesures anti-pollution contraignantes, donc nous avons bricolé un scooter Piaggio 50 en version électrique et nous avons tout de suite reçu beaucoup de demandes pour des modèles anciens”. Ce pourquoi la jeune pousse, couvée par deux incubateurs, Paris & Co et Car Studio (Mobivia) a choisi de se pencher d’abord sur les homologations du Solex et de la Peugeot 103, obtenues en avril et mai 2021, devenant ainsi la première entreprise à pouvoir vendre des deux-roues rétrofités, un marché réglementé depuis 2020. Et le succès est au rendez-vous: en un an, 500 véhicules ont été vendus, sous forme de kits à faire installer par un garagiste ou de produits finis montés dans leur usine, générant un chiffre d’affaires de 750.000 euros en 2022. Noil espère doubler ce chiffre en 2023, grâce à un portefeuille de modèles plus étendu: gamme Piaggio 50 (Fly, Liberty…) et BMW C1 qui ont déjà reçu de nombreuses réservations. Après avoir levé des fonds en octobre 2021 via des business angels et une campagne de crowdfunding sur Lita, Noil  cherche un nouvel apport aujourd’hui pour financer la R&D de nouveaux véhicules, ainsi que leur homologation, s’étendre à une échelle européenne et augmenter ses capacités industrielles.

Contact : [email protected] 

2023-03-22T11:11:49Z dg43tfdfdgfd